NAGEANT DANS LES JONQUILLES

Lorsque les premières fleurs du printemps ont éclos dans notre jardin, mon fils de 5 ans est allé se frayer un chemin parmi les jonquilles. Y remarquant au sol quelques plantes ayant expiré des mois auparavant, il m’a dit : « Maman, quand je vois quelque chose de mort, ça me rappelle Pâques, parce que Jésus est mort sur la croix. » Je lui ai répondu : « Quand je vois quelque chose de vivant - comme les jonquilles, ça me rappelle que Jésus est revenu à la vie!» Voici une des raisons pour lesquelles nous savons que Jésus est sorti du tombeau : d’après l’Évangile selon Luc, il a abordé deux voyageurs se dirigeant vers Emmaüs trois jours après sa crucifixion. Jésus a fait route avec eux ; il a pris le repas du soir en leur compagnie ; il leur a même enseigné une leçon tirée d’une prophétie de l’Ancien Testament (24.15-27). Cette rencontre à permis aux voyageurs de voir que Jésus avait triomphé du tombeau, qu’il avait vaincu la mort. Résultat : les deux voyageurs sont retournés à Jérusalem pour annoncer aux disciples: «Le Seigneur est réellement ressuscité». Si Jésus n’était pas revenu à la vie, notre foi chrétienne serait vaine et nous serions encore sous la condamnation de nos péchés (1 Co 15.17). La Bible nous dit toutefois que Jésus « est ressuscité pour notre justification» (Ro 4.25). Aujourd’hui, nous pouvons donc être réconciliés avec Dieu parce que Jésus vit ! Jennifer - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Publier un commentaire