AUCUNS PETITS CARACTÈRES

Missy Sullivan a écrit dans le Wall Street Journal que de nombreux contrats d’utilisation, garanties et actes de renonciation qui accompagnent certains produits sont presque illisibles. Rédigés intentionnellement en très petits caractères, ils dissuadent en fait les gens de chercher à les comprendre. Pour cette raison, beaucoup de gens n’en lisent pas toutes les clauses avant de les signer. Un professeur d’université en communications graphiques a parlé du contrat d’utilisation de 32 pages qui accompagnait son nouveau téléphone intelligent, en disant de son fabricant : « Ils ne veulent pas qu’on le lise. » Par contraste, le Seigneur cherche toujours à communiquer avec ses enfants de manière claire et captivante, sans chercher à les jeter dans la confusion ni à les tromper. Lorsque Moïse s’est adressé aux Israélites juste avant qu’ils entrent en Terre promise, il leur a dit : « Ce commandement que je te prescris aujourd’hui n’est certainement point au-dessus de tes forces et hors de ta portée. […] j’ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Choisis la vie, afin que tu vives, toi et ta postérité » (De 30.11,19). Le Seigneur veut que nous comprenions bien son plan et ses desseins, afin que nous l’aimions, lui obéissions et nous attachions à lui – « car de cela dépendent [notre] vie et la prolongation de [nos] jours » (v. 20). Une réalité qui crève les yeux. David - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire