FIDÈLE JUSQU’À LA FIN

Après avoir couru les premiers 32 km (20 milles) du Salomon Kielder Marathon en Grande-Bretagne, un marathonien a quitté la course et s’est rendu en autobus jusqu’à un boisé situé près du fil d’arrivée. Puis, il est entré de nouveau dans la course et a réclamé le troisième prix. Lorsque les officiels l’ont questionné, il a déclaré avoir cessé de courir parce qu’il se sentait fatigué. Durant la course de la foi chrétienne, nous sommes nombreux à pouvoir nous identifier à cet athlète à bout de force. L’épître aux Hébreux nous encourage à « [courir] avec persévérance dans la carrière qui nous est ouverte » (12.1). Courir avec endurance exige que nous délaissions le péché qui entrave notre cheminement et les fardeaux qui nous empêchent d’aller de l’avant. Il se peut même que nous devions continuer d’avancer malgré la persécution (2 Ti 3.12). Pour éviter que notre âme s’abandonne aux soucis et au découragement (Hé 12.3), la Bible nous exhorte à nous concentrer sur Christ. Si nous lui prêtons plus attention qu’à nos difficultés, nous remarquerons qu’il court à nos côtés – nous soutenant dans nos faiblesses (2 Co 12.9) et nous encourageant par son exemple (1 Pi 2.21-24). Le fait de garder les yeux sur « Jésus, qui suscite la foi et la mène à la perfection » (Hé 12.2), nous aidera à rester près de la source de notre force et à rester fidèles jusqu’à la fin. Jennifer - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire