I L-O-V-E…

Mon mari et moi étions à la piscine publique lorsque les gens autour se sont mis à fixer le ciel du regard. Un petit avion émettait de la fumée en forme de lettres : « I L-O-V-E ». On a commencé à émettre des hypothèses : peut-être s’agissait-il d’une demande en mariage. Peut-être y avait-il tout près un homme romantique sur un balcon avec sa petite amie, sur le point de lui demander : « Veux-tu m’épouser ? » Nous avons continué de regarder le ciel : « I L-O-V-E Y-O-U J-E ». J’ai alors entendu des jeunes filles deviner : « Je vous parie que ce sera Jen ou bien Jessica. » Le pilote a continué d’épeler. Non. C’était « J-E-S-U-S ». Il déclarait son amour pour Jésus afin que beaucoup de gens en soient témoins. Un de mes amis finit souvent ses prières ainsi : « Je t’aime, Seigneur. » Il dit : « Je ne peux m’empêcher de lui dire que je l’aime, après tout ce qu’il a fait pour moi. » Dans Romains 6.111, notre lecture biblique d’aujourd’hui, l’apôtre Paul nous dit certaines des choses que Jésus a faites pour nous qui méritent notre amour : il s’est fait crucifier, ensevelir et ramener à la vie. Pour toutes ces raisons, ceux d’entre nous qui avons mis notre foi en Jésus avons maintenant une vie nouvelle (v. 4), nous n’avons plus à nous laisser dicter notre conduite par le péché ou la peur de la mort (v. 6,9) et, un jour, nous ressusciterons nous aussi afin de vivre avec lui pour l’éternité (v. 8). Il n’y a donc rien d’étonnant à ce que nous lui disions : « Je t’aime, Jésus ! » Anne - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Publier un commentaire