UNE REQUÊTE DE PRIÈRE

Une missionnaire a participé dernièrement à une étude biblique dont je fais partie. Elle nous a alors décrit ce qu’elle avait ressenti en mettant tout ce qu’elle possédait dans des cartons, en disant au revoir à ses amis et en allant s’installer dans un pays lointain. Lorsqu’elle et les siens sont arrivés à destination, ils s’y sont fait accueillir par un trafic de drogues florissant et un réseau routier dangereux. La barrière de la langue a suscité chez eux des moments de solitude. Ils ont contracté quatre virus gastriques différents. Et son aînée est passée à un cheveu de mourir en tombant dans une cage d’escalier ayant cédé sous son poids. Ils avaient besoin de prières. L’apôtre Paul a connu dangers et épreuves dans son missionnariat. On l’a emprisonné, il a fait naufrage et il s’est fait battre. Il n’y a donc rien d’étonnant à ce que ses lettres contiennent des requêtes de prière. Il a demandé aux croyants de Thessalonique de prier pour que, par lui, la Parole de Dieu « se répande et soit glorifiée » (2 Th 3.1) et que Dieu le délivre d’« hommes méchants et pervers » (v. 2). Paul savait qu’il allait devoir « [ouvrir] la bouche » et déclarer la Bonne Nouvelle (Ép 6.19), ce qui constituait en soi une autre requête de prière. Connaissez-vous des gens qui ont besoin d’aide surnaturelle pour propager la bonne nouvelle de Christ ? En vous rappelant les demandes instantes de Paul : [Frères] , priez pour nous » (2 Th 3.1), intercédez en leur faveur devant le trône de notre puissant Dieu. Jennifer - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Publier un commentaire