À DIEU SOIT LA GLOIRE

Lorsque l’on a demandé à Jason de chanter dans une église où il était de passage, il s’est réjoui de participer même s’il n’avait reçu cette demande que quelques minutes avant le début du service. Il a choisi un cantique bien connu : « À Dieu soit la gloire », car celui-ci était chargé de sens pour lui. Il s’est exercé à le chanter quelques fois dans le sous-sol de l’église et l’a ensuite chanté sans accompagnement durant le service religieux. Plusieurs semaines après, Jason a appris que son ministère avait déplu à certaines personnes de l’Église. Celles-ci trouvaient qu’il se mettait en évidence. Comme elles ne le connaissaient pas, elles ont présumé à tort qu’il chantait pour les impressionner, et non pour honorer le Seigneur. L’Ancien Testament nous enseigne que Dieu a nommé des gens talentueux pour qu’ils prennent part à l’adoration dans le Temple. Des travailleurs de la construction aux directeurs d’adoration, Dieu a choisi des gens en fonction de leurs aptitudes (1 Ch 15.22 ; 25.1,7). Le Seigneur a confié à chacun de nous des talents et des dons spirituels différents afin que nous les utilisions à sa gloire (Col 3.23,24). Lorsque nous le servons dans cette intention, et non pour nous élever, nous n’avons pas besoin de nous préoccuper de ce que les autres peuvent penser. Dieu nous a donné le meilleur de lui-même – son Fils Jésus – et nous l’honorons en lui donnant le meilleur de nous-mêmes. Julie - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Publier un commentaire