COURIR VERS LE BUT

Lors d’une conférence pour hommes, je me suis entretenu avec un ami de longue date qui m’encourage et me sert de mentor depuis de nombreuses années. Il était accompagné de deux jeunes hommes de la Chine, nouveaux dans la foi et profondément reconnaissants à cet homme pour sa fidèle amitié et son aide spirituelle. Mon ami Clyde, presque octogénaire, m’a dit le visage rayonnant d’enthousiasme : « Je n’ai jamais été plus heureux de connaître et d’aimer Christ qu’aujourd’hui. » La lettre de Paul aux croyants de Philippes nous révèle l’excellence d’un cœur et un zèle qui n’ont jamais diminué au fil du temps : « Ainsi je connaîtrai Christ, et la puissance de sa résurrection, et la communion de ses souffrances » (Ph 3.10). La ferveur inaltérée avec laquelle Paul cherchait à en amener d’autres à mettre leur foi en Dieu provenait de sa relation avec Christ. L’apôtre se réjouissait de propager l’Évangile, et le fait d’en voir d’autres gagner en audace grâce à lui l’encourageait (1.12-14). Si nous avons pour unique but de servir le Seigneur, nous risquons de nous brûler chemin faisant. Si, comme dans le cas de Paul, de Clyde et de beaucoup d’autres, nous nous donnons pour but de connaître Christ et de l’aimer, nous découvrirons qu’il nous donnera la force de le faire connaître aux autres. Courons donc avec joie vers le but selon la force que Dieu nous donne ! David - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Publier un commentaire