OBÉISSANCE = ADORATION

En voyage avec la chorale d’un lycée chrétien, j’ai beaucoup aimé voir les élèves louer Dieu en dirigeant l’adoration devant les Églises auxquelles nous rendions visite. Ce qui se passait en dehors des églises était encore mieux. Un jour, le groupe s’est rendu compte qu’une femme n’avait pas de quoi se payer de l’essence, si bien que les jeunes se sont spontanément sentis poussés par Dieu à faire une collecte. Ils sont ainsi parvenus à ramasser suffisamment d’argent pour lui payer plusieurs pleins d’essence. Adorer et louer Dieu à l’église est une chose ; sortir dans le vrai monde et l’adorer tous les jours par notre obéissance en est une tout autre. L’exemple de ces élèves nous amène à réfléchir à notre propre vie. Confinons-nous notre adoration dans les murs de l’église ? Ou encore, continuons-nous de l’adorer en lui obéissant dans notre vie quotidienne, à l’affût d’occasions de le servir ?

Dans 1 Samuel 15, nous voyons que le Seigneur a demandé à Saül d’accomplir une tâche, mais en examinant ce que celui-ci a fait (v. 20,21), nous découvrons qu’il s’est servi de l’adoration (les sacrifices) comme prétexte pour justifier sa désobéissance envers Dieu. Dieu lui a donc affirmé : « Voici, l’obéissance vaut mieux que les sacrifices » (v. 22). Prendre part à l’adoration à l’église, c’est bien, mais demandons aussi à Dieu de nous indiquer des moyens de continuer de le louer par notre obéissance, comme il le mérite. Dave - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Publier un commentaire