LA BIENHEUREUSE ESPÉRANCE

Tant de prédictions par rapport à la fin du monde ne se sont pas accomplies. Ces prédictions sont bouleversantes et remplissent souvent les gens de crainte. Pourtant, la Bible évoque un temps, appelé « le jour du Seigneur », où Christ reviendra. Cela se produira, mais seul Dieu sait quand. Il s’agit d’un jour que les disciples de Jésus peuvent attendre avec joie. À la lumière de ce temps à venir, l’apôtre Pierre nous dit que le croyant peut vivre animé d’une bienheureuse espérance (2 Pi 3.10-18). Nous pouvons regarder vers le haut en menant une vie qui honore Christ (v. 11). Nous pouvons regarder à l’intérieur en faisant tout notre possible pour être en paix avec Dieu (v. 14). Nous pouvons aussi regarder vers l’extérieur en nous tenant sur nos gardes, afin de résister à la mauvaise influence d’autres personnes (v. 17). Comment y parvenir ? En « [croissant] dans la grâce et dans la connaissance de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ » (v. 18). En grandissant spirituellement par la lecture de sa Parole écrite, nous nous mettons à interagir plus étroitement avec Jésus, la Parole vivante. Par la Parole de Dieu, le Saint-Esprit nous guide sur le chemin de la sainteté. Le jour du Seigneur ne devrait pas être un jour redoutable pour les disciples de Jésus. Notre Roi reviendra tout restaurer et régner pour toujours. C’est avec beaucoup d’anticipation que nous guettons ce jour. Voilà notre « bienheureuse espérance » (Tit 2.13). Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Publier un commentaire