LES DÉBUTS DE L’ENFANCE

L’été dernier, notre Église a invité un jeune homme à se joindre au personnel. En nous racontant qu’il a grandi au Costa Rica, où sa famille servait Christ, Caleb nous a fait part de ses réflexions au sujet de 2 Timothée 3.14-17. Il se rappelait avoir connu la Bible depuis l’enfance. Sa mère et son père lui avaient enseigné les vérités scripturaires pouvant le « rendre sage à salut par la foi en Jésus-Christ » (v. 15). Il a reconnu que sa préparation au pastorat avait commencé alors qu’il était encore enfant. Notre congrégation a eu l’occasion de « rencontrer » sa famille au Costa Rica au moyen d’un appel en vidéo-conférence. Le père de Caleb a alors exhorté son fils à s’approprier les paroles que Jésus a prononcées à son propre sujet dans Marc 10.45 : « Caleb, rappelle-toi la devise de notre famille : ‘‘Nous sommes là non pour être servis, mais pour servir.’’ » Du coup, il nous a été facile de comprendre comment ce jeune homme avait pu autant mûrir dans sa foi. Les enfants que Dieu nous confie sont de précieux dons. Par un bon fondement, nous les aiderons à devenir des croyants mûrs qui sont accomplis et propres à toute bonne œuvre (voir 2 Ti 3.17). Avec l’aide de Dieu, il nous est possible de passer le flambeau de la foi aux générations futures. Quel grand privilège nous avons d’être des serviteurs semblables à Jésus ! Cindy - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Publier un commentaire