UN AMI DANS LE BESOIN

Il y a peu de temps, ma femme, Janet, et moi avons acheté une certaine quantité de bœuf auprès d’un ami qui élève du bétail. Cette viande, qui nous a ainsi coûté moins cher que si nous l’avions achetée à l’épicerie, nous l’avons mise au congélateur afin de la consommer au fil des mois à venir. C’est alors qu’un terrible orage a privé d’électricité toute notre région. Pendant les vingt-quatre premières heures, nous étions certains que le congélateur conserverait la viande gelée. Par contre, lorsque nous avons constaté que l’électricité ne revenait toujours pas le lendemain, nous avons commencé à nous inquiéter. Nous avons communiqué avec Ted, un membre de notre groupe d’étude biblique, pour voir s’il pouvait nous conseiller. Du coup, il a annulé un rendez-vous qu’il avait et est venu nous apporter une génératrice destinée à alimenter notre congélateur en électricité. Nous étions reconnaissants à Ted pour son aide, que son amour envers Christ lui avait inspirée. Le vieil adage « c’est dans le besoin que l’on reconnaît ses vrais amis » a alors pris un autre sens pour nous. L’apôtre Jean a dit : « Petits enfants, n’aimons pas en paroles et avec la langue, mais en actions et avec vérité » (1 Jn 3.18). Il faut parfois modifier nos projets pour veiller aux intérêts d’autrui ou recevoir de l’aide lorsque c’est nous qui sommes dans le besoin. Après tout ce que Christ a fait pour nous, nous sommes bénis de lui servir de mains et de pieds en nous aimant les uns les autres. Dennis - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Publier un commentaire