ÊTRE UN TÉMOIN

Adolescent, j’ai été le témoin d’un accident de voiture. Ce qui l’a suivi est venu aggraver cette expérience boulversante. En ayant été le seul témoin, j’ai dû passer les mois suivants à raconter à une série d’avocats et d’experts en sinistres ce que j’avais vu. On ne s’attendait pas à ce que j’explique les aspects physiques de l’accident ni les détails relatifs au traumatisme médical qu’il a causé. On ne me demandait de dire que ce dont j’avais été le témoin. En tant que disciples de Christ, nous sommes appelés à témoigner de ce que Jésus a fait en nous et pour nous. Pour diriger les gens vers Christ, il n’est pas nécessaire d’expliquer chaque point théologique ni de répondre à toutes les questions. Il nous suffit d’expliquer ce dont nous avons été les témoins dans notre propre vie grâce à la croix et à la résurrection du Sauveur. Le meilleur dans tout cela, c’est que nous ne sommes pas tenus de compter uniquement sur nous-mêmes pour ce faire. À ce sujet, Jésus a dit : « Mais vous recevrez une puissance, le Saint-Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre » (Ac 1.8). En comptant sur la puissance de l’Esprit, nous pourrons diriger un monde blessé vers Christ le Rédempteur. Avec son aide, nous pourrons témoigner de la puissance, capable de transformer des vies, dont s’accompagne sa présence divine dans notre vie ! Bill - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire