VIVRE À L’ENVERS

La rivière Chicago sort de l’ordinaire en ce sens qu’elle coule à l’envers. Des ingénieurs ont inversé son courant il y a plus d’un siècle parce que des citadins s’en servaient comme barrage. Les eaux usées – issues du lavage de la vaisselle, des égouts et de l’activité industrielle – aboutissaient toutes dans la rivière, qui se déversait dans le lac Michigan. Étant donné que le lac approvisionnait la ville en eau potable, des milliers de gens sont tombés malades et en sont morts avant que les autorités de la ville ne décident de rediriger la rivière afin qu’elle coule à l’envers, en s’éloignant de la ville. Il se peut que la vie terrestre de Jésus ait semblé aller à l’inverse de ce à quoi on se serait attendu. Ce Roi de gloire est venu sur la terre dans le corps d’un enfant vulnérable. Ce Dieu fait chair a été accusé de blasphèmes. Ce seul homme à n’avoir jamais péché a été crucifié comme un criminel. Pourtant, Jésus a vécu ici-bas selon la volonté de Dieu (Jn 6.38). Comme disciples de Christ, nous avons peut-être l’impression d’aller à « l’envers » en adoptant ses attitudes et ses actions. Bénir nos ennemis (Ro 12.14), préférer la piété à la richesse (1 Ti 6.6-9) et nous réjouir de nos épreuves (Ja 1.2) semblent être à l’inverse de la sagesse du monde. Pourtant, Jésus a dit : « [Celui] qui la perdra [ sa vie ] à cause de moi la trouvera » (Mt 16.25). N’ayez crainte si vous devez parfois fonctionner à l’envers. Dieu vous donnera la force de l’honorer et il vous propulsera vers l’avant. Jennifer - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Publier un commentaire