DE GRANDES ATTENTES

J’ai demandé un jour à un conseiller quels étaient les plus grands problèmes qui amenaient les gens à le consulter. Sans hésiter, il m’a répondu : « Les attentes déçues sont à la racine d’un grand nombre de problèmes ; si l’on ne les règle pas, elles se changent en colère et en amertume. » Dans nos meilleurs moments, il est facile de nous attendre à nous trouver dans un lieu agréable, entourés de bonnes personnes qui nous aiment et nous soutiennent. La vie a toutefois sa façon de contrarier ces attentes. Et alors ? Étant en prison et la cible des attaques de croyants de Rome à qui il déplaisait (Ph 1.15,16), Paul est resté malgré tout étonnamment positif. Selon lui, Dieu lui avait confié un nouveau champ missionnaire. Assigné à résidence, il a témoigné de Christ à ses gardiens, par qui Dieu a propagé l’Évangile dans la maison de César. Et même si ceux qui s’opposaient à Paul prêchaient l’Évangile pour de mauvaises raisons, Christ n’en a pas moins été prêché pour autant, si bien que Paul s’en est réjoui (v. 18). L’apôtre ne s’est jamais attendu à se trouver dans un lieu agréable ou à être aimé de tous. Sa seule attente était que « Christ [soit] glorifié » par lui (v. 20). Il n’éprouvait aucune déception. Si nous désirons rendre Christ visible aux yeux de ceux qui nous entourent, peu importe où et avec qui nous nous trouvons, nos attentes seront satisfaites et même dépassées. Christ sera glorifié. Joe - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Publier un commentaire