GRAND CRÉATEUR ET GUÉRISSEUR

Il y a quelques années, dans un accident de ski plutôt grave, je me suis grièvement déchiré les muscles d’une jambe. En fait, mon médecin m’a dit que la déchirure avait abondamment saigné. Ma convalescence a été lente, mais durant toute cette attente, je me suis émerveillé de la grandeur de notre Créateur (voir Col 1.16). Au cours de ma vie, j’ai froissé quelques ailes d’automobile et j’ai laissé tomber plus d’un morceau de vaisselle. Ils sont toujours restés cassés. Il n’en a toutefois pas été de même pour ma jambe. Dès que mes muscles se sont déchirés, les mécanismes de guérison interne dont Christ a doté mon corps se sont enclenchés. Dans l’invisible, au plus profond de ma jambe endolorie, les aides soignants que Dieu a si merveilleusement créés en moi s’affairaient à réparer la déchirure. Je n’ai pas tardé à reprendre le cours normal de ma vie, avec une toute nouvelle compréhension de ce que le psalmiste voulait dire par « une créature si merveilleuse », ce qui m’a rempli le cœur de louanges (Ps 139.14). Il faut parfois se blesser ou tomber malade pour se rappeler la composition extraordinaire de son corps. Ainsi, la prochaine fois que vous affronterez un obstacle indésirable – quelle que soit sa cause –, fixez votre attention sur le merveilleux amour de Jésus et permettez-lui d’élever votre cœur vers lui dans une adoration empreinte de gratitude en dépit de la douleur ! Joe - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Publier un commentaire