GRANDE SOURCE

Dans la Haute Péninsule du Michigan se trouve une merveille naturelle remarquable : une source d’eau douce d’environ 12 m de profondeur et 91 m de largeur que les Amérindiens appelaient « Kitch-iti-kipi » ou « Grandes eaux froides ». De nos jours, elle est connue sous le nom de « Grande Source ». Elle est alimentée par des sources souterraines qui forcent 10 000 gallons d’eau la minute à travers les rochers situés en dessous jusqu’à la surface. De plus, la température de l’eau y reste constamment à 7 degrés Celsius, ce qui signifie que, même durant les hivers glaciaux de la Haute Péninsule, elle ne gèle jamais. Les touristes peuvent donc admirer les eaux de la Grande Source en toute saison. À la femme qu’il a rencontrée au puits de Jacob, Jésus a parlé d’une autre eau qui la désaltérerait pour toujours. Par contre, il ne lui parlait pas d’une fontaine, d’une source, d’une rivière ou d’un lac. Il lui a dit : « [Mais] celui qui boira de l’eau que je lui donnerai n’aura jamais soif, et l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle » (Jn 4.14). Christ nous a offert en sa propre personne un rafraîchissement bien meilleur que toute source d’eau naturelle. Il nous est possible d’être désaltérés en allant à Jésus, l’eau vive, qui est le seul à pouvoir étancher notre soif. Dieu soit loué, car Jésus est la source qui ne tarit jamais. Bill - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Publier un commentaire