UN IMPORTANT COMMANDEMENT

Lorsqu’un scribe lui a demandé de lui indiquer quelle était la règle de vie la plus importante à suivre, Jésus lui a répondu : « Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, de toute ta pensée, et de toute ta force » (Mc 12.30). Par ces paroles, Jésus a résumé ce que Dieu désire le plus ardemment pour nous. Je me demande comment je pourrais bien apprendre à aimer Dieu de tout mon coeur, de toute mon âme et de toute ma pensée. Neal Plantinga nous fait remarquer un changement subtil dans ce commandement tel que rapporté dans le Nouveau Testament. Le livre du Deutéronome nous exhorte à aimer Dieu de tout notre coeur, de toute notre âme et de toute notre force (6.5). À ce verset, Jésus a ajouté le mot « pensée ». Plantinga nous l’explique ainsi : « Tu aimeras Dieu avec tout ce que tu as et tout ce que tu es. Tout. » Cela nous aide à modifier notre perspective. Apprendre à aimer Dieu pleinement nous permet, comme Paul, de voir dans nos difficultés de « légères afflictions du moment présent ». C’est qu’il avait à l’esprit « un poids éternel de gloire » (2 Co 4.17). À l’école supérieure de la prière, où l’on aime Dieu de toute son âme, les doutes et les combats ne disparaissent pas, mais leur effet s’atténue. « Pour nous, nous l’aimons, parce qu’il nous a aimés le premier » (1 Jn 4.19), et nos questions urgentes perdent de leur importance à mesure que nous apprenons à croire à son ultime bonté envers nous. Philip - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Publier un commentaire