BIENTÔT !

L’annonce « BIENTÔT ! » précède souvent les événements à venir dans l’industrie des spectacles et des sports, ou encore le lancement de la toute dernière technologie. Cela a pour but de créer de l’anticipation et de l’enthousiasme par rapport à ce qui se prépare, même s’il reste encore plusieurs mois avant que la chose ne se concrétise. En lisant le livre de l’Apocalypse, j’ai été impressionné de constater le sentiment d’imminence dont le mot « bientôt » imprègne tout le livre. Au lieu de dire : « un jour, dans un futur lointain, Jésus-Christ reviendra sur la terre », le texte abonde en expressions comme « les choses qui doivent arriver bientôt » (1.1) et « le temps est proche » (v. 3). Trois fois dans le dernier chapitre, le Seigneur dit : « [Je] viens bientôt » (Ap 22.7,12,20). D’autres traductions utilisent l’adverbe « promptement ». Comment cela est-il possible, puisque deux mille ans se sont écoulés depuis que ces paroles ont été écrites ? Le mot « bientôt » ne semble pas convenir à notre notion temporelle. Au lieu de nous concentrer sur une date à donner à son retour, le Seigneur nous exhorte à nous en tenir à sa promesse, qui s’accomplira. Nous sommes appelés à vivre pour lui ici-bas, « en attendant la bienheureuse espérance, et la manifestation de la gloire de notre grand Dieu et Sauveur Jésus-Christ » (Tit 2.13). David - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire