LA PERSPECTIVE DES NUAGES

En 1927, on a décerné le premier Oscar du meilleur film à Wings , un film muet relatant l’histoire de deux aviateurs américains durant la Première Guerre mondiale. Au cours du tournage, le directeur en a interrompu la production pendant plusieurs jours. À des producteurs contrariés lui ayant demandé pourquoi, il a répondu : « Nous n’avons que du ciel bleu. Le conflit aérien ne sera pas aussi visible sans nuages. Les nuages donnent de la perspective. » Il avait raison. Ce n’est que contre un arrière-plan nuageux que le spectateur pouvait réellement voir se livrer les combats aériens. Nous souhaitons souvent avoir un ciel d’azur plutôt que des nuages annonçant l’orage. Pourtant, un ciel nuageux peut nous révéler la fidélité de Dieu. Le rappel des nuages de notre vie nous permet de voir que Dieu se montre fidèle dans nos épreuves. Au début de ses terribles souffrances, Job s’est plaint ainsi : « Périsse le jour où je suis né […] que des nuées établissent leur demeure au-dessus de lui » (Job 3.3-5). Son désespoir a persisté longtemps, jusqu’à ce que Dieu s’adresse à lui. Job s’est alors écrié : « Mon oreille avait entendu parler de toi ; mais maintenant mon œil t’a vu » (42.5). Job a rencontré le Créateur souverain, ce qui a changé sa perspective sur les desseins de Dieu. Le ciel de votre vie est-il nuageux aujourd’hui ? Plus tôt que vous ne l’imaginez, il se peut que Dieu utilise ces nuages pour vous faire voir sa fidélité. Dennis - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Publier un commentaire