NOURRITURE POUR LE COEUR

J’aime beaucoup la nourriture ! J’aime qu’elle soit bien présentée et savoureuse. Si cela dépendait de moi, je mangerais souvent plus qu’à ma faim, même si ma silhouette devait en pâtir ! C’est donc une bonne chose que ma femme, Martie, sache me rappeler avec amour de manger sainement et avec modération. La pensée intéressante de Jérémie – qui, en trouvant les paroles de Dieu (même ses paroles de jugement), les a « dévorées » (Jé 15.16) – m’incite à me demander si je dévore la Parole de Dieu avec autant d’empressement et d’amour que le prophète, et aussi souvent que lui. Il est clair que Jérémie n’a pas dévoré littéralement la Parole de Dieu. C’était sa façon de dire qu’il la lisait et la savourait de tout son être. Or, c’est précisément à notre for intérieur que la Parole de Dieu est destinée. La Parole est la nourriture du cœur ! Lorsque nous l’ingérons, le Saint-Esprit nous rend capables de ressembler davantage à Jésus. Sa Parole transforme notre perception de Dieu, de l’argent, de nos ennemis, de notre carrière et de notre famille. Autrement dit, elle est excellente pour nous. Ainsi, « mangez » la Parole de Dieu jusqu’à rassasier votre cœur ! Il ne fait aucun doute que vous en viendrez à partager l’avis du prophète Jérémie, qui a dit : « [Tes] paroles ont fait la joie et l’allégresse de mon cœur » (15.16). Joe - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Publier un commentaire