PROMOUVOIR L’UNITÉ

Le langage employé dans Proverbes 6.16-19 est fort. Parmi les sept choses que le Seigneur a en horreur se trouve celle qui consiste à exciter « des querelles entre frères ». Si la Bible mentionne ce péché, c’est parce qu’il gâche l’unité que Christ désire pour ses disciples (Jn 17.21,22). Ceux qui excitent des querelles n’ont pas forcément l’intention de créer des divisions. Il se peut qu’ils se préoccupent plutôt de leurs besoins personnels ou des intérêts d’un groupe auquel ils appartiennent (Ja 4.1-10). Considérez le fait que les bergers de Lot se sont querellés avec ceux d’Abraham (Ge 13.1-18) ; les disciples de Christ se sont querellés entre eux au sujet de la prééminence de chacun (Lu 9.46) ; et les groupes semant la discorde au sein de l’Église de Corinthe ont élevé les factions sectaires au-dessus de l’unité de l’Esprit (1 Co 3.1-7). Quel est donc le meilleur moyen de promouvoir l’unité ? Il commence par la transformation du cœur. En adoptant la pensée de Christ, nous adoptons une attitude empreinte d’humilité et de serviabilité (Ph 2.5-11). En lui seul, nous parvenons à considérer aussi les intérêts des autres, et non uniquement nos propres intérêts (v. 4). Ce faisant, les besoins et les espoirs d’autrui ne tardent pas à compter plus à nos yeux que les nôtres. En resserrant les liens d’amour qui nous unissent les uns aux autres, nous voyons les querelles faire place à la joie et à l’unité (voir Ps 133.1). Dennis - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Publier un commentaire