Pandora ?

Pandora est une merveille musicale de l’ère d’Internet aux États-Unis. C’est un webradio incorporant un service automatisé de recommandation musicale. À chaque nouvelle chanson de n’importe quel groupe ou artiste, l’utilisateur peut noter favorablement ou défavorablement chaque titre, permettant d’affiner les choix du système et de les prendre en compte lors d’une manipulation ultérieure. Pour éviter que ses disciples aient tendance à noter favorablement ou défavorablement la Parole, Jésus leur a enseigné à avoir une haute opinion de celle-ci. Au début du sermon sur la montagne, Jésus a déclaré qu’il ne venait pas pour abolir la loi, mais pour l’accomplir (Mt 5.17). Afin de communiquer son grand respect pour la Parole de Dieu, pour l’immuabilité de celle-ci et pour les principes indéfinissables que les rabbins catégorisaient de « petits » et « gros » commandements, Jésus a dit que tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la Loi un seul trait de lettre (v. 18,19). Selon Jésus, un petit commandement (tu ne haïras point ton frère) est aussi important qu’un gros commandement (tu ne tueras point). Il voulait faire comprendre à ses disciples que Dieu ne leur laissait pas la liberté de faire dire à la Parole ce qu’ils voulaient. En tant que disciples de Jésus-Christ, assimilons tous ses enseignements, tant ceux qui nous sont favorables que défavorables. Lorsque nous acceptons ses commandements et y obéissons, il nous donne la force d’obéir instinctivement à sa Parole, même aux plus difficiles de ses commandements. Marvin - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire