SE JOINDRE À LA FAMILLE

Maurice Griffin s’est fait adopter à l’âge de 32 ans. Il avait vécu les vingt années précédentes sous le toit de Lisa et Charles Godbold, un foyer d’accueil. Même si Maurice, devenu adulte, vivait maintenant seul, sa famille d’accueil et lui avaient toujours désiré ardemment qu’il soit adopté. Une fois qu’ils ont été réunis et que l’adoption a été officialisée, Maurice a fait la remarque suivante : « C’est probablement le moment le plus heureux de toute ma vie. […] Je suis content d’être chez moi. » Il se peut que, si nous nous sommes joints à la famille de Dieu, nous considérions ce moment comme le plus heureux de notre vie. En mettant notre foi en Christ à salut, nous devenons enfants de Dieu, et il devient notre Père céleste. La Bible nous assure d’une chose : « Car vous êtes tous fils de Dieu par la foi en Jésus-Christ » (Ga 3.26). À titre d’enfants adoptifs de Dieu, nous intégrons une famille spirituelle – nos frères et sœurs en Christ – et nous partageons tous un héritage éternel (Col 1.12). De plus, l’Esprit de Jésus habite notre cœur et nous rend capables de prier en employant le nom Abba, qui signifie Père (Ga 4.6) – comme un enfant disant : « Papa ». Être enfant de Dieu revient à vivre l’intimité et la sécurité auprès d’un Père qui nous aime, nous accepte et souhaite nous connaître. Notre adoption dans sa famille constitue un merveilleux retour au bercail. Jennifer - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Publier un commentaire