PARLER DE JÉSUS

L’ancien joueur de baseball de la ligue majeure Tony Graffanino parle d’un ministère ayant cours dans un certain pays d’Europe. Chaque année, son organisation tient un camp de baseball d’une semaine durant lequel elle offre également une étude biblique quotidienne. Dans les années antérieures, le leader avait cherché à convaincre les campeurs de l’existence de Dieu par la raison afin de les amener à mettre leur foi en lui. Au bout d’environ treize ans, seules trois personnes avaient décidé de suivre Jésus. C’est alors que les dirigeants de l’organisation ont modifié leur approche, nous dit Graffanino. Au lieu « d’essayer de présenter les faits ou d’avoir le dernier mot dans un débat », ils se sont contentés de parler « de la vie et des enseignements étonnants de Jésus ». Résultat : plus de campeurs sont venus les écouter et plusieurs d’entre eux ont choisi de suivre Christ. L’apôtre Paul a dit qu’en propageant l’Évangile de Jésus-Christ, nous devrions « [publier] la vérité […] Nous ne nous prêchons pas nous-mêmes ; c’est Jésus-Christ le Seigneur que nous prêchons » (2 Co 4.2,5). Voici la norme que Paul respectait dans son évangélisation : « Car je n’ai pas eu la pensée de savoir parmi vous autre chose que Jésus-Christ, et Jésus-Christ crucifié » (1 Co 2.2). Nous devrions bien connaître la Bible et les raisons de notre foi, que nous sommes parfois appelés à expliquer. L’histoire la plus inspirante et la plus efficace que nous puissions raconter met Christ au centre. Dave - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Publier un commentaire