LE SACRIFICE ULTIME

Lorsque Deng Jinjie a vu les gens se débattre dans la rivière Sunshui, de la province chinoise du Hunan, il n’a pas passé outre son chemin. Dans un geste d’héroïsme, il s’est jeté à l’eau pour prêter secours à quatre membres d’une même famille. Malheureusement, cette famille a quitté l’endroit alors qu’il était encore dans l’eau. Épuisé par les efforts qu’il avait fournis pour secourir ces gens, Jinjie n’a pu résister plus longtemps aux courants de la rivière et s’y est malheureusement noyé. Tandis que nous nous noyions dans nos péchés, Jésus-Christ a donné sa vie pour nous sauver. C’est nous qu’il est venu secourir. Il est descendu du ciel et nous a arrachés au péché pour nous mettre en sécurité. Il a agi de la sorte en prenant sur lui le châtiment de toutes nos fautes en mourant sur la croix (1 Pi 2.24) et, trois jours plus tard, il est ressuscité comme la Bible le dit : « Nous avons connu l’amour, en ce qu’il [Jésus] a donné sa vie pour nous » (1 Jn 3.16). L’amour sacrificiel que Jésus nous manifeste nous incite maintenant à user d’un amour sincère « en actions et avec vérité » (v. 18) envers les gens que nous côtoyons. Si nous fermons les yeux sur le sacrifice ultime que Jésus a consenti pour nous, nous négligerons de voir et de vivre son amour. Aujourd’hui, réfléchissez au lien qui existe entre son sacrifice et son amour pour vous. Il est venu pour vous secourir. Jennifer - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Publier un commentaire