NAVIGATION SPIRITUELLE

Le livre prisé de Dava Sobel intitulé Longitude décrit un dilemme que les marins d’autrefois devaient affronter. Il leur était toujours possible de calculer leur latitude au nord ou au sud de l’équateur selon la longueur du jour ou la hauteur du soleil. Le calcul de la longitude est ou ouest est resté toutefois compliqué et peu fiable jusqu’à ce que John Harrison, horloger anglais, invente le chronomètre marin. Il s’agissait d’une horloge pouvant indiquer l’heure exacte dans n’importe quel coin reculé du monde depuis le port d’attache, ce qui permettait aux marins de déterminer leur longitude. En naviguant sur les mers de la vie, nous profitons nous aussi d’une source fiable de direction spirituelle : la Bible. Le psalmiste écrit : « Combien j’aime ta loi ! Elle est tout le jour l’objet de ma méditation » (Ps 119.97). Il nous exhorte à méditer les directives du Seigneur toute la journée plutôt que de jeter un coup d’œil occasionnel à la Parole de Dieu : « [Tes] préceptes sont l’objet de ma méditation » (v. 99). Cette exhortation s’accompagne d’un engagement à obéir à l’Auteur : « Je jure, et je le tiendrai, d’observer les lois de ta justice » (v. 106). Comme les marins d’autrefois, nous avons besoin d’un guide constant pour nous aider à retrouver notre chemin et à garder le cap. Voilà ce qui se produit lorsque nous cherchons la face du Seigneur jour après jour d’un cœur ouvert et d’un esprit bien disposé à dire : « Ta parole est une lampe à mes pieds, et une lumière sur mon sentier. » David - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Publier un commentaire