TROUVER LA VOIE DE DIEU

On a ouvert le tunnel sous la Manche le 6 mai 1994, presque deux siècles après que l’ingénieur de Napoléon, Albert Mathieu, en a proposé la construction pour la toute première fois en 1802. De nos jours, le passage de 50 km sous la Manche permet à des milliers de personnes, de voitures et de camions de voyager en train chaque jour entre l’Angleterre et la France. Il y avait des siècles que les gens traversaient la Manche en bateau quand les travaux de construction du tunnel, cette nouvelle façon étonnante de la traverser en passant dessous, ont été achevés. Dieu a prévu également une voie inattendue à faire emprunter à son peuple – qui nous est décrite dans Exode 14.1022. Confrontés à une mort certaine, aux mains de l’armée de Pharaon ou par noyade, les Israélites étaient au bord de la panique. Dieu a toutefois ouvert la mer Rouge devant eux et ils l’ont traversée à sec. Des années plus tard, le psalmiste Asaph s’est servi de cet événement comme preuve de l’immense puissance de Dieu : « Tu te frayas un chemin par la mer, un sentier par les grandes eaux, et tes traces ne furent plus reconnues. Tu as conduit ton peuple comme un troupeau, par la main de Moïse et d’Aaron » (Ps 77.20,21). Dieu peut créer des routes là où nous ne voyons que des obstacles. Lorsque la voie devant nous semble incertaine, il convient de nous rappeler ce que Dieu a accompli par le passé. Il se spécialise dans l’ouverture de voies, en toute situation, vers son amour et sa puissance. David - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Publier un commentaire