LUMIÈRE FILTRÉE

La toile intitulée A Trail of Light (Un sentier de lumière), de l’artiste Bob Simpich, de Colorado Spring, illustre un bosquet de trembles dont le feuillage doré baigne dans les rayons du soleil automnal. Les feuilles du haut brillent avec éclat, alors que le sol sous les arbres se compose de lumière et d’ombres. Voici ce que le peintre a dit au sujet de ce contraste : « Je ne peux résister à la lumière qui filtre à travers les arbres jusqu’au tapis forestier. Elle y tisse quelque chose de tout à fait magique. » Voici ce que l’apôtre Paul a écrit aux disciples de Jésus à Corinthe : « Car Dieu, qui a dit : La lumière brillera du sein des ténèbres ! a fait briller la lumière dans nos cœurs pour faire resplendir la connaissance de la gloire de Dieu sur la face de Christ » (2 Co 4.6). Paul décrit ensuite la réalité de la vie, durant laquelle « [nous] sommes pressés de toute manière, mais non réduits à l’extrémité ; dans la détresse, mais non dans le désespoir ; persécutés, mais non abandonnés ; abattus, mais non perdus » (v. 8,9). Par moments, il nous semble que la lumière de la face de Dieu s’atténue, à cause d’une difficulté, d’un chagrin ou d’un deuil. Reste que, même parmi ces ombres obscures, nous pouvons voir la preuve qu’il est là avec nous. Si nous marchons aujourd’hui dans une lumière filtrée, puissions-nous redécouvrir que la lumière de Dieu – Jésus – brille toujours dans notre cœur. David - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire