FUIR LES DISTRACTIONS

Le propriétaire d’un restaurant d’Abu Ghosh, situé juste à l’extérieur de Jérusalem, offrait un rabais de 50 p. cent aux clients qui éteignaient leur téléphone cellulaire. Jawdat Ibrahim croit que les téléphones intelligents ont amené les gens à se désintéresser de leur compagnie et de leur conversation durant les repas au profit de la navigation, des textos et des appels d’affaires. « La technologie est une très bonne chose, dit-il, mais… quand on est avec sa famille et ses amis, on pourrait bien attendre une demi-heure et savourer sa nourriture et jouir de leur compagnie. » Nous nous laissons facilement distraire par tant de choses, que ce soit dans nos relations avec les autres ou avec le Seigneur. Jésus a dit à ses disciples que la distraction spirituelle commence dans le cœur qui est devenu insensible, dans les oreilles qui se sont endurcies et dans les yeux qui se sont fermés (Mt 13.15). En employant pour illustration un agriculteur qui répand ses semences, Jésus a comparé les graines qui tombaient parmi les épines à une personne qui entend la Parole de Dieu, mais dont le cœur est axé sur d’autres choses. « [Les] soucis du siècle et la séduction des richesses étouffent cette parole, et la rendent infructueuse » (v. 22). Il est tout à fait recommandé de prendre le temps tout au long de la journée de faire taire les distractions de l’esprit et du cœur pour se concentrer sur le Seigneur. David - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Publier un commentaire