La nouvelle d’un simple geste de bonté dans le métro de New York a fait le tour du monde. Un jeune homme, la tête encapuchonnée, s’est endormi sur l’épaule d’un passager âgé. Lorsqu’une personne s’est offerte pour réveiller le jeune, l’homme âgé lui a répondu doucement : « Sa journée a dû être longue. Laissez-le dormir. Ça nous est arrivé à tous. » Il a ensuite laissé son compagnon de siège fatigué dormir sur son épaule pendant presque toute l’heure qui a suivi, jusqu’à ce qu’il se dégage doucement du jeune homme en se levant à l’approche de son arrêt. Entre-temps, un autre passager a pris une photo d’eux, qu’il a affichée sur les médias sociaux et qui est devenue virale. La gentillesse de cet homme âgé semble faire écho à ce que nous désirons tous ardemment : la gentillesse qui reflète le cœur de Dieu. Nous voyons cette douceur en Jésus lorsque ses amis ont tenté de le protéger contre le bruit et le dérangement des petits enfants. Au lieu de cela, Jésus a insisté pour prendre les petits dans ses bras et les bénir (Mc 10.16). Ce faisant, il nous a tous invités à lui faire confiance comme de petits enfants (v. 13-16). Jésus nous fait savoir à tous qu’en sa présence, nous sommes en sécurité. Que nous soyons éveillés ou endormis, nous pouvons nous appuyer sur lui. Lorsque nous sommes épuisés, il nous procure un refuge où nous pouvons nous reposer. DeHaan - Pain Quotidien