C’est un jeune Drew enthousiaste qui dirigeait la louange pour la première fois dans une grande église. Lois, qui fréquentait cette église depuis longtemps, voulait l’encourager, mais elle se disait qu’elle aurait trop de mal à atteindre le devant de l’église avant qu’il s’en aille. Elle a alors vu un moyen de se faufiler dans la foule et a dit à Drew : « Je suis heureuse de l’enthousiasme avec lequel tu diriges la louange. Continue de le servir ! » Tandis que Lois s’éloignait de lui, elle a croisé Sharon, qu’elle n’avait plus vue depuis des mois. Après une courte conversation, Sharon lui a dit : « Merci de ce que tu fais pour le Seigneur. Continue de le servir ! » Comme Lois s’était donné la peine d’encourager quelqu’un, elle était maintenant en bonne position pour recevoir des encouragements inattendus. Après que Ruth et sa belle-mère, Naomi, ont quitté Moab pour retourner en Israël, elles ont reçu une bénédiction inattendue. Elles étaient toutes les deux veuves et n’avaient personne pour subvenir à leurs besoins, si bien que Ruth est allée glaner dans un champ (Ru 2.2,3). Or, ce champ appartenait à Boaz, un parent éloigné de Naomi. Cet homme a remarqué Ruth, il a subvenu à ses besoins et il est ensuite devenu son mari (2.20 ; 4.13). Ruth a reçu une bénédiction parce qu’elle s’est trouvée au bon endroit au bon moment (2.11-23). Dieu se sert parfois de rencontres inattendues pour nous procurer des bénédictions inattendues. Pain Quotidien