Avez-vous déjà cru votre vie ruinée parce que vous aviez fait quelque chose d’embarrassant, de honteux ou de criminel, et vous avez compris à votre réveil qu’il ne s’agissait que d’un rêve ? Que faire quand ce n’est pas un cauchemar, mais une circonstance bien réelle que vous ou un proche devez vivre ? Dans le roman du XIXe siècle de George MacDonald, The Curate’s Awakening, c’est la situation qu’affronte un ministre du culte qui découvre qu’il parle à un Dieu dont il doute. On l’appelle ultérieurement au chevet d’un jeune homme mourant qui est en train de devenir fou, hanté par un meurtre dont il est coupable. Dans le combat déchirant qui s’ensuit, le ministre constate ce que nous devons tous apprendre. Le soulagement que l’on ressent quand on se réveille d’un cauchemar ne se compare en rien au fait de s’éveiller à la réalité du pardon divin, que nous avons jadis cru trop beau pour être vrai. Où trouver la miséricorde dont nous avons besoin ? En Jésus qui, de la croix, a répondu à un criminel mourant qui lui demandait de l’aide : « Aujourd’hui, tu seras avec moi dans le paradis » (LU 23.43). Mart - Pain Quotidien