La vie est dure pour les villageois de la région montagneuse du Yunnan, en Chine. La principale source de nourriture est le maïs et le riz. Cependant, en mai 2012, une grave sécheresse a sévi dans cette partie du monde et les récoltes ont flétri. Chacun était inquiet et, dans le but de venir à bout de cette sécheresse, de nombreuses personnes ont eu recours à des pratiques superstitieuses. Quand rien de tout cela n’a fonctionné, on a reproché aux cinq chrétiens du village d’avoir offensé les esprits des ancêtres. Ces croyants se sont réunis pour prier. En peu de temps, le ciel s’est assombri et le tonnerre s’est fait entendre. Une pluie torrentielle s’est mise à tomber, qui a duré tout l’après-midi et toute la nuit. Les récoltes étaient sauves ! La plupart des villageois n’ont pas cru que Dieu avait envoyé la pluie, mais quelques-uns ont voulu en savoir davantage au sujet de Jésus. Dans 1 Rois 17 et 18, nous lisons qu’il y a eu une sécheresse prolongée en Israël. Dieu jugeait les Israélites (17.1) parce qu’ils adoraient Baal, le dieu des Cananéens, croyant qu’il était capable de produire la pluie nécessaire à leurs moissons. Par son prophète Élie, Dieu a démontré qu’il est le seul à déterminer quand la pluie tombe sur la terre. Notre Dieu tout-puissant veut entendre nos prières et les exaucer. Bien que nous ne comprenions pas toujours son but et son horaire, Dieu nous donne toujours ce qu’il y a de mieux pour nous. Chia - Pain Quotidien