Vêtues de saris multicolores aux teintes chatoyantes, des femmes s’affairaient à achever les préparatifs de la collecte de fonds. Indiennes de souche, elles vivent maintenant aux É.-U., mais continuent de se soucier de leur pays natal. Quand elles ont entendu parler des difficultés financières d’une école chrétienne pour enfants autistes en Inde, elles y ont réagi. Échanson et confident de l’homme le plus puissant de l’époque, Néhémie n’a pas laissé son statut le rendre indifférent au sort de ses compatriotes. Il s’est entretenu avec des gens qui revenaient de Jérusalem pour connaître la condition de la ville et de ses citoyens (NÉ 1.2). On lui a appris que ceux qui étaient restés de la captivité étaient au comble du malheur et de l’opprobre. Les murs de Jérusalem étaient en ruines et ses portes, consumées par le feu (V. 3). Néhémie en a eu le coeur brisé. Il a pris le deuil, a jeûné et a prié ; il a demandé à Dieu d’intervenir (V. 4). Dieu lui a permis de retourner à Jérusalem afin d’y diriger les travaux de reconstruction (2. 1‑8). Néhémie a accompli de grandes choses pour son peuple parce qu’il a demandé de grandes choses à l’Éternel et qu’il a compté sur lui. Puisse Dieu ouvrir nos yeux aux besoins de ceux qui nous entourent, et puisse-t-il nous rendre capables de résoudre des problèmes avec passion et créativité, pour le bien des autres. Chia - Pain Quotidien