Le classique de O. Henry, The Gift of the Magi (Le Don des mages) raconte l’histoire de Jim et de Della, un jeune couple qui en arrache financièrement. À l’approche de Noël, ils veulent se faire un cadeau bien particulier l’un à l’autre, mais leur absence de moyens les pousse à prendre des mesures draconiennes. Jim possède un bien précieux, une montre en or, et Della a une longue chevelure superbe. Jim vend donc sa montre afin d’acheter des peignes pour les cheveux de Della, tandis que Della vend ses cheveux afin d’acheter une chaîne en or pour la montre de Jim. Cette histoire est devenue très populaire en Amérique, et avec raison, car elle nous rappelle qu’au coeur de l’amour se trouve le sacrifice, et que celui-ci est la mesure réelle de l’amour. Cette idée convient particulièrement à Noël, puisque le sacrifice est au centre du récit de la naissance du Sauveur. Jésus-Christ est né afin de mourir pour nous. C’est la raison pour laquelle l’ange a dit à Joseph : « Tu lui donneras le nom de Jésus ; c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés » (MT 1.21). Longtemps avant la naissance de Jésus, Dieu avait déterminé qu’il viendrait nous racheter de notre état de perdition. Cela signifie que nous ne pourrons jamais apprécier pleinement la Nativité jusqu’à ce que nous la considérions à l’ombre de la croix. L’amour de Christ, que l’on constate manifestement dans son sacrifice pour nous, constitue le message de Noël. Bill - Pain Quotidien