Se tenir au courant des actualités peut être problématique, parce que les mauvaises nouvelles sont toujours plus populaires que les bonnes. Il est facile de nous en faire outre mesure au sujet d’actes criminels sur lesquels nous n’avons aucun pouvoir. Le Psaume 37 nous fait prendre un certain recul devant les actualités. David le commence ainsi : « Ne t’irrite pas contre les méchants » (V. 1). Puis il mentionne certaines solutions de rechange à l’inquiétude. En fait, David suggère une meilleure façon de penser aux nouvelles alarmantes. Plutôt que de nous affoler au sujet d’événements qui nous échappent, pourquoi ne pas nous confier en l’Éternel (V. 3) ? Faisons de l’Éternel nos délices, au lieu de nous agiter (V. 4) ! Imaginons l’absence d’inquiétude inhérente au fait de recommander notre sort à l’Éternel (V. 5) ! Combien nous pourrions être calmes si seulement nous gardions le silence devant l’Éternel et nous espérions en lui (V. 7) ! Les nouvelles nous donnent l’occasion de mettre une limite à nos préoccupations. Si nous nous confions en Dieu, que nous faisons de lui nos délices et que nous lui recommandons notre sort, notre perception des choses s’améliorera. Les difficultés et les épreuves ne disparaîtront peut-être pas, mais nous découvrirons que Dieu nous accorde sa paix tandis que nous les traversons. Branon - Pain Quotidien