Après la mort de ma belle-mère, ma femme et moi avons découvert, cachés dans le tiroir d’une commode de son appartement, des cents américains frappés à l’effigie d’un Amérindien. Elle ne collectionnait pas à proprement parler les pièces de monnaie, mais elle vivait dans une région où ces cents circulaient et elle en avait accumulé quelques-uns. Certaines de ces pièces sont en excellent état ; d’autres, pas. Celles-ci sont usées et ternies au point que l’on en voit à peine l’effigie. Toutes portent au revers la mention « One Cent ». Bien que de nos jours le cent n’ait plus vraiment de valeur et soit souvent jugé inutile, un seul nous aurait permis à l’époque d’acheter tout un journal. Et les collectionneurs attribuent encore de la valeur à ces pièces, même celles qui ont été maltraitées. Il se peut que vous vous sentiez terni, usé, vieux ou retiré de la circulation. Sachez que vous avez néanmoins de la valeur pour Dieu. Le Créateur de l’univers tient à vous – non pour votre esprit, votre corps, vos vêtements, vos réalisations, votre intellect ou votre personnalité, mais pour la personne que vous êtes ! Il est prêt à parcourir n’importe quelle distance et à payer n’importe quel prix pour que vous deveniez l’un des siens (1 CO 6.20). C’est d’ailleurs ce qu’il a fait. Il est venu du ciel sur la terre pour vous racheter au prix de son propre sang (RO 5.6,8,9). Voilà combien il tient à vous. Vous avez de la valeur à ses yeux et il vous aime. Roper - Pain Quotidien