Charlie Sifford es un grand nom du monde sportif des États-Unis. Il est devenu le premier golfeur afro-américain à participer à un championnat de la PGA, la forçant à abolir une certaine clause de ses règlements intérieurs ayant stipulé jusqu’en 1961 qu’elle était réservée aux « Blancs seulement ». Malgré les injustices et le harcèlement que des gens racistes lui faisaient subir, Sifford s’est hissé au sommet de son sport, en remportant deux tournois et en devenant, en 2004, le premier Afro-américain à être intronisé au Panthéon mondial de la renommée du golf. Ce faisant, il a ouvert les portes du golf professionnel aux joueurs de toutes origines ethniques. L’ouverture de portes constitue également un thème central de la mission évangélique : « Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde » (MT 28.19,20). Le mot « nations » (V. 19) provient du mot grec ethnos, qui est lui-même à l’origine du mot « ethnique ». Autrement dit, « allez, faites de tous les groupes ethniques des disciples ». Par l’oeuvre qu’il a accomplie sur la croix, Jésus a ouvert à tous la voie qui mène au Père. Ayant le privilège de veiller sur d’autres comme Dieu veille sur nous, ouvrons la porte à ceux qui n’auraient jamais rêvé d’être personnellement accueillis dans la maison et la famille de Dieu. Bill - Pain Quotidien