Une femme de Grand Rapids, au Michigan, s’est endormie sur le canapé après que son mari est allé se coucher. Un intrus s’est ensuite faufilé par la porte coulissante, que le couple avait oublié de verrouiller, et a fureté dans toute la maison. S’étant introduit dans la chambre à coucher où le mari dormait, il a soulevé la télévision. L’homme endormi s’est alors réveillé et, à la vue d’une silhouette dans la pièce, a murmuré : « Ma chérie, viens te coucher. » Du coup, le cambrioleur a paniqué, a reposé la télévision et a pris la fuite en saisissant une pile de billets se trouvant sur la commode. Or, cela lui a valu toute une surprise ! Les billets étaient en fait des tracts chrétiens dont le recto ressemblait à un billet de 20 $ et le verso expliquait l’amour et le pardon que Dieu offre à tous. Au lieu de l’argent que l’intrus s’attendait à trouver, il a découvert l’histoire de l’amour que Dieu lui porte. Je me demande ce à quoi Saul s’attendait lorsqu’il s’est rendu compte que c’était Jésus qui lui apparaissait sur le chemin de Damas, étant donné qu’il persécutait et tuait même les disciples de celui-ci (AC 9.1-9). Saul, qui en est venu par la suite à porter le nom de Paul, a dû s’étonner de la grâce que Dieu lui faisait et dont il a dit : « [L’Évangile], dont j’ai été fait ministre selon le don de la grâce de Dieu, qui m’a été accordée par l’efficacité de sa puissance » (ÉP 3.7). Vous arrive-t-il de vous étonner de la grâce que Dieu vous accorde dans la vie en vous témoignant son amour et son pardon ? Anne - Pain Quotidien