On pourrait facilement reconnaître pour thème principal « La vie est une mêlée ! » au livre de 2 Samuel, dans l’Ancien Testament. Il comporte tous les éléments nécessaires à une minisérie télévisée à grand succès. Tandis que David cherche à asseoir son règne en tant que roi d’Israël, il doit affronter défis militaires, intrigues politiques et trahisons par des amis et des membres de sa famille. Par ailleurs, David n’était lui‑même certainement pas innocent de toute faute, comme le démontre clairement sa relation avec Bath‑Schéba (CHAP. 11 – 12). Reste qu’à la fin de 2 Samuel, David offre à Dieu un cantique de louange pour solliciter sa miséricorde, son amour et sa délivrance : « Oui, tu es ma lumière, ô Éternel ! L’Éternel éclaire mes ténèbres » (22.29). Au coeur de nombreuses difficultés, David s’est tourné vers le Seigneur : « Avec toi je me précipite sur une troupe en armes, avec mon Dieu je franchis une muraille » (V. 30). Il se peut que nous nous identifiions aux combats de David parce que, comme nous, il était loin d’être parfait. Il savait malgré tout que Dieu transcendait les dimensions de sa vie les plus chaotiques. Avec David, nous pouvons déclarer : « Les voies de Dieu sont parfaites, la parole de l’Éternel est éprouvée ; il est un bouclier pour tous ceux qui se confient en lui » (V. 31). Et cela nous inclut, nous ! La vie est une mêlée, mais que Dieu transcende. David - Pain Quotidien