Une de mes scènes préférées de la littérature met en vedette une tante bagarreuse qui affronte un mauvais beau‑père au sujet des sévices qu’il inflige à son neveu, David Copperfield. Cette scène se déroule dans le roman de Charles Dickens intitulé d’après son personnage principal. Lorsque David Copperfield se présente à la maison de sa tante, son beau‑père le suit de près. Contrariée de voir le méchant M. Murdstone venir chez elle, Tante Betsey Trotwood se met à énumérer toutes ses offenses sans jamais le laisser se disculper du moindre acte de cruauté. Ses accusations sont d’une telle énergie et d’une telle véracité que M. Murdstone – normalement agressif – finit par quitter les lieux sans dire un mot. Grâce à la force et à la bonté du caractère de Tante Betsey, David en vient à obtenir justice. Il y a Quelqu’un d’autre de fort et de bon, qui un jour redressera les torts de notre monde. Lorsque Jésus reviendra, il descendra du ciel avec un groupe d’anges puissants. Il désire « vous donner, à vous qui êtes affligés, du repos », et cela, sans innocenter ceux qui auront créé des ennuis à ses enfants (2 TH 1.6,7). D’ici là, Jésus souhaite que nous tenions le coup avec fermeté et courage, sachant que peu importe ce que nous aurons à supporter sur la terre, notre sécurité est assurée pour l’éternité. Jennifer - Pain Quotidien