Richard avait besoin d’un coup de pouce, et on lui en a fourni un. Il escaladait des rochers avec son ami Kevin, qui servait d’assureur (la personne chargée de sécuriser la corde). Épuisé et prêt à renoncer, Richard a demandé à Kevin de le redescendre au sol. Kevin l’a toutefois exhorté à continuer, en lui indiquant qu’il s’était rendu trop loin pour abandonner maintenant. Suspendu dans les airs, Richard a alors décidé de persévérer. Chose étonnante, il est parvenu à reprendre le contact avec le rocher et à achever son ascension en raison de l’encouragement de son ami. Dans l’Église primitive, les disciples de Jésus s’encourageaient les uns les autres à suivre leur Seigneur et à user de compassion. Au sein d’une culture gangrénée par l’immoralité, ils s’exhortaient avec passion à vivre dans la pureté (RO 12.1 ; 1 TH 4.1). Les croyants s’encourageaient réciproquement au quotidien, comme Dieu les y incitait (AC 13.15). Ils s’exhortaient entre eux à intercéder pour le corps de Christ (RO 15.30), à aider les gens à rester unis à l’Église (HÉ 10.25) et à aimer toujours plus (1 TH 4.10). Par sa mort et sa résurrection, Jésus nous a reliés les uns aux autres. Par conséquent, nous avons la responsabilité et le privilège d’encourager les autres croyants par la grâce de Dieu à achever leur ascension de foi en lui et d’obéissance envers lui. Marvin - Pain Quotidien