Une amie m’a dit un jour : « Je suis secrétaire. Quand je le dis aux gens, il arrive parfois qu’ils me regardent avec une certaine pitié. Mais quand je leur dis de qui je suis la secrétaire, ils ouvrent tout grand les yeux avec admiration ! » Autrement dit, la société définit souvent certains emplois comme étant moins importants que d’autres, à moins que ceux‑ci concernent des gens riches ou célèbres. Dans le cas des enfants de Dieu, il leur est possible d’occuper n’importe quel poste avec fierté, quel que soit leur patron terrestre, car ils n’ignorent pas servir ainsi le Seigneur Jésus. Dans Éphésiens 6, Paul parle de serviteurs et de maîtres. Il rappelle aux deux groupes que nous servons tous le même Maître, qui est dans les cieux. Nous devons donc tout faire d’un coeur sincère, intègre et respectueux, car nous servons Christ lui‑même en oeuvrant pour lui. L’apôtre Paul nous rappelle d’ailleurs ceci à ce sujet : « Servez‑les avec empressement, comme servant le Seigneur et non des hommes » (ÉP 6.7). Quel privilège de servir Dieu dans tout ce que nous faisons, que nous répondions au téléphone, que nous conduisions un véhicule, que nous tenions maison ou que nous exploitions une entreprise. Travaillons aujourd’hui avec le sourire aux lèvres, nous rappelant que quoi que nous fassions, nous sommes en train de servir Dieu. Keila - Pain Quotidien