Assis sur une roche dans la campagne anglaise, G. K. Chersterton s’est levé d’un bond en éclatant de rire. Son éclat de rire était si soudain et si fort que les vaches ne parvenaient plus à le quitter des yeux. À peine quelques minutes plus tôt, l’auteur et apologiste chrétien s’était senti misérable. Cet après‑midi‑là, en errant dans les collines, il avait fait des dessins sur du papier brun avec des craies colorées. Il a alors constaté qu’il n’avait aucune craie blanche, qu’il considérait primordiale dans son oeuvre. Peu après, il s’était toutefois mis à rire en voyant que le sol sur lequel il avait été assis était en calcaire poreux, l’équivalent naturel de la craie blanche. Il en a donc cassé un morceau et s’est remis à dessiner. Comme Chesterton, qui s’est rendu compte qu’il « s’était assis sur une immense réserve de craie blanche », les croyants ont constamment à leur portée les ressources spirituelles illimitées de Dieu : « Sa divine puissance nous a donné tout ce qui contribue à la vie et à la piété, au moyen de la connaissance de celui qui nous a appelés » (2 PI 1.3). Peut‑être avez‑vous le sentiment qu’il vous manque quelques vertus importantes liées à la piété, comme la foi, la grâce et la sagesse. Sachez néanmoins que, si vous connaissez Christ, vous avez tout le nécessaire, et plus. En Jésus, vous avez accès auprès du Père, celui qui procure toute chose aux croyants selon sa grâce. Jennifer - Pain Quotidien