Avec ses yeux bleus illuminés de joie, mon fils m’a montré un papier qu’il avait rapporté de l’école. C’était un test de mathématiques portant une étoile rouge et la note 100 %. En regardant sa feuille d’examen avec moi, il m’a dit qu’il avait encore trois questions auxquelles répondre lorsque son institutrice avait indiqué qu’il ne lui restait plus de temps. Perplexe, je lui ai demandé comment il avait pu alors recevoir une note parfaite. Il m’a répondu : « Mon institutrice m’a donné la note de la grâce. Elle m’a laissé finir le test même si je manquais de temps. » Tandis que mon fils et moi discutions de la signification de la grâce, je lui ai précisé que Dieu nous a donné en la personne de Christ plus que ce que nous méritions d’obtenir. À cause de nos péchés, nous méritons plutôt la mort (RO 3.23). Pourtant, « lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous » (5.8). Nous en étions indignes, mais Jésus – qui est sans péché et saint – nous a donné sa vie afin que nous puissions échapper au châtiment de nos péchés et vivre au ciel pour toujours. La vie éternelle est un cadeau de Dieu. Il ne s’agit pas de quelque chose que nous pouvons obtenir en y travaillant. Nous sommes sauvés par la grâce de Dieu, par la foi en Christ (ÉP 2.8,9). Jennifer - Pain Quotidien