La maîtrise de soi est probablement l’un des fruits de l’Esprit les plus difficiles à acquérir. Combien de fois nous arrive‑t‑il de céder à une mauvaise habitude, à une attitude répréhensible ou à une fausse perception de la réalité ? Nous faisons la promesse de nous améliorer. Nous nous engageons à rendre des comptes à quelqu’un. En notre for intérieur, nous savons très bien n’avoir ni la volonté ni la capacité de changer. Nous aurons beau en parler, échafauder des plans, lire des livres de perfectionnement personnel, reste que nous aurons toujours du mal à surmonter beaucoup de choses qui nous habitent et à demeurer maîtres de nous‑mêmes. Heureusement, Dieu connaît notre faiblesse, ainsi que le moyen d’y remédier ! La Bible dit : « Mais le fruit de l’Esprit, c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bienveillance, la foi, la douceur, la maîtrise de soi » (GA 5.22,23). Le seul moyen d’acquérir la maîtrise de soi consiste à permettre au Saint‑Esprit d’exercer sa maîtrise en nous et sur nous. Autrement dit, nous devons nous concentrer sur l’abandon de soi plutôt que sur l’effort à fournir – vivre un instant à la fois dans la confiance en Dieu empreinte de soumission plutôt que dans la confiance en soi. Paul nous dit que c’est ce que signifie « Marchez selon l’Esprit » (V. 16). Êtes‑vous prêts à changer ? Vous le pouvez, puisque vous avez Dieu en vous. Si vous lui confiez les commandes de votre vie, il vous aidera à porter du fruit spirituel à son image. Jaime - Pain Quotidien