Aux États‑Unis, les semaines qui suivent Noël sont les plus occupées de l’année en raison des retours de marchandises, car beaucoup de gens vont dans les magasins y troquer des cadeaux non voulus contre ce qu’ils désirent réellement. Pourtant, vous devez connaître quelques personnes qui semblent avoir le don de toujours offrir le cadeau parfait. Comment font‑ils pour savoir exactement ce qui a du prix aux yeux de l’autre ou ce qui convient à chaque occasion ? L’argent n’a rien à voir dans le succès d’un cadeau ; ce sont l’écoute et l’intérêt que nous portons à la personne qui nous permettent de découvrir ce qui lui plaira le plus. Or, cela vaut pour nos proches et nos amis, mais qu’en est‑il de Dieu ? Avons‑nous quoi que ce soit de valeur à lui offrir ? Existe‑t‑il quelque chose qu’il ne possède pas déjà ? Romains 11.33‑36, un chant de louanges offert à Dieu pour le remercier de sa sagesse, de sa connaissance et de sa gloire infinies est suivi de l’appel à nous donner à lui : « [Offrez] vos corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, ce qui sera de votre part un culte raisonnable » (12.1). Au lieu de laisser le monde qui nous entoure nous façonner, laissons‑nous donc être « transformés par le renouvellement de l’intelligence » (V. 2). Quel est le meilleur cadeau que nous puissions faire à Dieu aujourd’hui ? Avec gratitude, humilité et amour, donnons‑lui tout notre être – coeur, esprit et volonté, soit tout ce que Dieu veut recevoir de nous. David - Pain Quotidien