De nombreuses scènes de la Nativité illustrent les mages en visite auprès de Jésus à Bethléhem en même temps que les bergers. D’après l’Évangile selon Matthieu, le seul livre biblique où cette histoire nous est racontée, les mages sont pourtant venus auprès de lui ultérieurement. Jésus n’était plus alors dans l’étable d’une auberge, mais dans une maison. Matthieu 2.11 nous indique ceci : « Ils entrèrent dans la maison, virent le petit enfant avec Marie, sa mère, se prosternèrent et l’adorèrent ; ils ouvrirent ensuite leurs trésors, et lui offrirent en présent de l’or, de l’encens et de la myrrhe. » Alors que nous amorçons une nouvelle année, nous aurions tout intérêt à comprendre que les mages sont arrivés plus tard que nous pourrions le penser. Jésus se montre toujours digne de notre adoration. Lorsque les vacances de Noël sont terminées et que nous reprenons notre routine quotidienne, il nous reste ainsi quelqu’un à célébrer. Jésus‑Christ est Emmanuel, « Dieu avec nous » (MT 1.23), en toute période de l’année. Il a promis de rester avec nous « jusqu’à la fin du monde » (28.20). Étant donné qu’il est constamment à nos côtés, nous pouvons l’adorer chaque jour en nous‑mêmes, sachant très bien qu’il se montrera fidèle au fil des ans. Comme les mages l’ont fait, recherchons‑le et adorons‑le nous aussi, et cela, où que nous nous trouvions. James - Pain Quotidien