Il y a quelques années, un ami m’a invité à venir assister à un tournoi de golf professionnel avec lui. Comme c’était une première pour moi, j’ignorais complètement à quoi m’attendre. À notre arrivée, j’ai été surpris de recevoir des cadeaux, des renseignements et des plans du parcours de golf. Le plus merveilleux, c’est toutefois l’accès que l’on nous a donné à la tente des VIP plantée derrière le 18e trou, où nous avons eu droit gratuitement à des victuailles et à un siège. Or, je n’aurais pu obtenir le droit d’y entrer par moi‑même. C’est mon ami qui me l’a fourni ; c’est uniquement par son entremise que j’ai pu y avoir libre accès. Laissés à nous‑mêmes, nous serions tous désespérément séparés de Dieu. Cependant, Jésus, qui a pris sur lui notre châtiment, nous offre sa vie et l’accès auprès de Dieu. L’apôtre Paul a écrit à ce sujet : « [Afin] que les dominations et les autorités dans les lieux célestes connaissent aujourd’hui par l’Église la sagesse infiniment variée de Dieu » (ÉP 3.10). Cette sagesse a eu pour effet de faire entrer Juifs et non‑Juifs ensemble en Christ, qui nous procure le chemin menant à Dieu le Père : « [En] qui nous avons, par la foi en lui [Christ], la liberté de nous approcher de Dieu avec confiance » (V. 12). En mettant notre foi en Jésus, nous recevons le plus grand accès de tous – l’accès auprès du Dieu qui nous aime et qui désire jouir d’une relation avec nous. Bill - Pain Quotidien