À quoi tient notre réputation ?

On a érigé en Chine une pierre commémorative sur le terrain d’un ancien camp de prisonniers japonais où un homme est mort en 1945. On peut y lire : « Eric Liddell est né à Tianjin de parents écossais en 1902. Sa carrière a atteint son apogée lorsqu’il a remporté la médaille d’or au 400 mètres lors des Jeux olympiques d’été de 1924. Il est revenu en Chine pour travailler comme enseignant à Tianjin. […] Il a passé sa vie entière à encourager les jeunes à apporter leurs meilleures contributions à l’avancement de l’humanité. » Aux yeux de bien des gens, Eric a réalisé son plus grand exploit sur le terrain sport, mais on se le rappelle également pour sa contribution au bien des jeunes de Tianjin, en Chine, le pays où il est né et qu’il aimait tant. Il y a vécu et y a servi Dieu par la foi. À quoi tient notre réputation ? Il se peut que nos réalisations scolaires, notre poste ou notre réussite financière nous vaillent la reconnaissance des gens, mais c’est l’oeuvre que nous accomplissons en silence dans la vie des gens qui nous survivra le plus longtemps. On évoque Moïse dans le chapitre de la foi de la Bible, Hébreux 11, comme quelqu’un qui s’aligne sur le peuple de Dieu au lieu de se réjouir des trésors de l’Égypte (V. 26). Il a dirigé et servi le peuple de Dieu par la foi. Hia - Pain Quotidien

Aucun commentaire:

Publier un commentaire